Comédiens

Dorothée Hardy

Photo2

Dorothée HARDY est comédienne et metteur en  scène.  Formation théâtrale à Paris à L’Entrée des Artistes -direction Yves Pignot.  Elle anime des ateliers pour adultes à la Compagnie du Message.

RÔLES PRINCIPAUX :

  • Chen-Té / Choui-Ta dans « La bonne âme de Sé-Tchouan » de Brecht,
  • Araminte dans « Les fausses confidences » de Marivaux,
  • Fleur dans « le Roi des Halles » de Marcel Jullian,
  • Ophélie dans « Hamlet » de William Shakespeare,
  • Elisabeth dans « Les Sorcières de Salem » de Arthur Miller,
  • Brigitte dans « Deux femmes pour un fantôme » de René de Obaldia (Festival Avignon 2008),
  • Simone dans « L’Atelier » de Jean-Claude Grumberg,
  • La Marquise dans « Il faut qu’une porte soit ouverte ou fermée » d’Alfred de Musset,
  • Fantine dans « Les Misérables » de Patrick Valette d’après Victor Hugo,
  • Le Secrétaire et Elle dans « Les cloches de Kitèje » (Festival Avignon 2011),
  • Véronique dans « Treize à table » de Marc-Gilbert Sauvajon,
  • Gwendolen dans « L’importance d’être Constant » de Oscar Wilde,
  • Le petit chaperon rouge, Cendrillon et Suzette dans « Qui a peur des grands méchants contes ? » de Patrick Valette.

MISES EN SCÈNE (QUELQUES TITRES) :

  • « Meurtres en différé » de Patrick Valette,
  • « Les Sorcières de Salem » de Arthur Miller,
  • « Le Songe d’une nuit d’été » de William Shakespeare,
  • « Noces de sang » de Federico Garcia Lorca,
  • « Douze hommes en colère » de Reginald Rose,
  • « Un air de famille » d'Agnès Jaoui et de Jean-Pierre Bacri,
  • « Entrez ou sortez » trois pièces courtes de Eugène Labiche.

Patrick Valette

Patrick 2

Patrick VALETTE est auteur, comédien, metteur en scène et directeur de troupe.  Formation théâtrale au Conservatoire de Montpellier - direction J-L Tournadre et au Théâtre des Cinquantes - direction Andreas Voutsinas. Il anime des ateliers pour adultes et adolescents à la Compagnie du Message.

RÔLES  PRINCIPAUX :

  • Rico Verri dans « Ce soir on improvise » de Luigi Pirandello,
  • Tofolo la marmotte dans « Baroufe à Chioggia » de Carlo Goldoni,
  • Docteur Butler dans « Du vent dans les branches de Sassafras » de René de Obaldia,
  • Mac Murphy dans « Vol au dessus d’un nid de coucou » de Dale Wasserman,
  • D’Artagnan dans « Les trois mousquetaires » d’Alexandre Dumas,
  • Arlequin dans « Arlequin serviteur de deux maîtres » de Goldoni,
  • Georges dans « Des souris et des hommes » de John Steinbeck,
  • Pierre dans « Deux femmes pour un fantôme » de René de Obaldia (Festival Avignon 2008),
  • Léon dans « L’Atelier » de Jean-Claude Grumberg,
  • Le Clown dans « Les cloches de Kitèje » (Festival Avignon 2011),
  • Antoine dans « Treize à table » de Marc-Gilbert Sauvajon,
  • Le professeur dans « Qui a peur des grands méchants contes ? » de Patrick Valette.

MISES EN SCÈNE  (QUELQUES TITRES) :

  • « Pas d’orchidée pour Miss Blandish » de James Hadley Chase,
  • « Transport de femmes » de Steeve Goch,
  • « Zoo » de Vercor,
  • « Les trois mousquetaires » d’Alexandre Dumas (Adaptation),
  • Assistant de René Jauneau dans « Arlequin serviteur de deux maîtres » de Carlo Goldoni (Adaptation),
  • « Treize à table » de Marc Gilbert Sauvajon,
  • « Diable d’homme » de Robert Lamoureux,
  • « Les Misérables » de Patrick Valette, d'après Victor Hugo,
  • « Le conte des contes » de Patrick Valette.

CRÉATIONS LITTÉRAIRES (PIÈCES DE THÉATRE) :

« L’amour et le Pouvoir » d’après Aristophane, « Otages », « Affabulation », « Le conte des contes », « L’échelle du sorcier », « Meurtres en différé », « Les Misérables » d’après Victor Hugo.

Tina Guignard

Tina 2

Tina GUIGNARD est comédienne.  Après avoir fait partie de la Compagnie RIDO, elle suit une formation théâtrale à Paris à la Compagnie du Message sous la direction de Patrick Valette.

RÔLES PRINCIPAUX :

  • « Les Brèves de comptoir » de Jean-Michel Ribes,
  • « Noces de sang » de Federico Garcia Lorca,
  • « Douze hommes en colère » de Reginald Rose,
  • « Entrez ou sortez » trois pièces courtes de Eugène Labiche,
  • « Les Misérables » de Patrick Valette d’après Victor Hugo,
  • « L’importance d’être Constant » de Oscar Wilde,
  • « La chambre mandarine » de Robert Thomas,
  • « Le conte des contes » de Patrick Valette,
  • « La bonne âme de Sé-Tchouan » de Bertolt Brecht,
  • « Un Chapeau de paille d’Italie » de Eugène Labiche.